Lecarnetdelouise.com » Le carnet » Comment savoir si on a la calvitie ?

Comment savoir si on a la calvitie ?

Vous souhaitez savoir si vous souffrez de calvitie.

Vous voulez prendre des dispositions pour vous en prémunir. Pas de soucis !

Vous trouverez dans cet article toutes les astuces à prendre en compte pour identifier si vous saurez chauve, ou non. Je vous invite alors à lire cet article sans plus attendre.

Comment savoir si on a la calvitie ?

Comment savoir si on a la calvitie ?

La calvitie est un mal qui touche, une grande majorité des hommes, et des femmes. En réalité, elle est d’origine biologique. Toutefois, on peut retarder ses effets dévastateurs sur notre cuir chevelu. Je vous propose alors de découvrir comment savoir si on a la calvitie.

Dans un premier temps, vous devez apprendre à connaitre votre cuir chevelu. Observez les évolutions, afin d’identifier si votre front a augmenté. Ensuite, vous devez identifier si vos cheveux sont clairsemés. Pour finir, je vous suggère d’être regardant au moment de vous peigner. Si plusieurs touffes de cheveux disparaissent alors vous êtes un chauve en acte.

La calvitie peut être précoce

Contrairement aux idées reçues, la perte des cheveux ne se produit pas seulement après 40 ans, certaines personnes sont frappées de plein fouet alors qu’elles dépassent à peine la majorité. Il s’agit d’une calvitie précoce, mais il faut savoir que les symptômes sont identiques.

  • Lorsque vous réalisez un shampoing, vous avez plusieurs cheveux qui se retrouvent dans votre main sans une raison apparente.
  • Si la quantité est anormale, il peut être judicieux de s’inquiéter et de chercher des solutions pour freiner les dégâts.
  • Entre Septembre et Novembre, la perte est souvent plus conséquente, car le changement de saison est néfaste.
  • Chez les hommes, les tempes deviennent de plus en plus dégarnies et les cheveux sont souvent plus fins.
  • La chute concerne ensuite les cheveux sur le sommet du crâne.

Tous les hommes sont toutefois différents dans ce cas de figure, certains ne perdent jamais leurs cheveux au cours de leur vie alors que d’autres sont confrontés à des difficultés dès 18 ans. Malheureusement, il est impossible d’empêcher cette alopécie, il est judicieux d’adopter des traitements naturels qui ralentissent la perte, mais elle est inévitable pour la gent masculine et certaines femmes qui peuvent aussi être confrontées à ces problèmes.

Dans mon carnet :